OPÉRA PAGAÏ

En quelques mots —

Opéra Pagaï est un collectif à géométrie variable selon les projets. Depuis la création de la compagnie en 1998 à Bordeaux, nous avons pris l'espace public comme champ d'investigation principal et nous avons choisi de nous affranchir des habituels formats de lieux et de représentations.

Nous pouvons choisir d'agir sur la population non prévenue par des interventions urbaines au long cours, comme nous pouvons embarquer le public dans des propositions théâtrales hors les murs, hors normes, des épopées qui peuvent durer jusqu'à une nuit dans une vallée toute entière. Ces endroits à dimensions variables que sont les territoires urbains ou ruraux sont pour nous des espaces de liberté, des terrains d'expérimentation sans cesse renouvelés.

Nos créations en espace public sont toujours contextuelles : elles sont écrites en prenant en compte à la fois la réalité physique, géographique, architecturale d'un territoire, mais aussi la dimension culturelle, humaine, sociale (les deux étant bien entendu liées). Nous aimons étudier chaque ville et ses singularités, à partir de la découverte de son patrimoine humain, dénicher dans l'anodin, le singulier et l'universel. Nous nous posons toujours la question : qu'avons-nous à dire ici, que nous n'aurions pas à dire ailleurs ?


— Les Créations

Spectacles tout public, projets inclassables et entreprises de détournements sont autant de propositions artistiques qu'Opéra Pagaï mène depuis une vingtaine d'années dans l'espace public et hors des sentiers battus...

Spectacles

Ce sont les spectacles tout public, les spectacles jeune public, en tournée et passés, créés par le collectif...

Inclassables

Ce sont des spectacles uniques et non reproductibles, pour et avec des territoires toujours différents, que les spectateurs vont éprouver en étant souvent mis au cœur même de la proposition...

Entreprises de détournement

C'est un grain de sable dans les rouages du quotidien pour bousculer les certitudes, pour mener l'habitant à regarder d'un œil nouveau le « spectacle de la ville » dont chacun d'eux est l'acteur permanent...


— La Plateforme

La Plateforme est un espace coopératif, une forme d’accompagnement, d’aide et de soutien à certaines compagnies artistiques...




Les Nouvelles —

Retrouvez ici quelques événements forts de la compagnie ou parcourez le calendrier complet par là !

 

 

 


Vous pouvez aussi vous inscrire à la Newsletter pour suivre au long cours toute l'actualité de la compagnie :


RÉSIDENCE DE RECHERCHE

PROJET DE CRÉATION L'Homme de l'Estuaire
De retour dans le Nord Médoc en ce mois de novembre, une partie de la compagnie a poursuivi les repérages en découvrant un peu plus ses communes, ses mattes, ses forêts, sa côte océanique…. Avec les connaissances partagées au fil des rencontres (notamment des élu.e.s du territoire), les expertises apportées, comme l’expérience que nous nous en faisons, notre appréhension de ce territoire s’affine et le projet qui s’y dessine aussi.
L’histoire de la Pointe de Grave nous devient familière, ses paysages comme les visages qui l’habitent également ; et nous partons avec déjà l’envie d’y revenir !
 

RÉSIDENCE DE RECHERCHE

PROJET DE CRÉATION L'Homme de l'Estuaire

Fin octobre, Opéra Pagaï est de retour à la Pointe du Médoc, pour un nouveau temps de résidence, en étroite collaboration avec le SMIDDEST et le soutien de la Mairie du Verdon-sur-mer. L’équipe est à présent au complet avec l’arrivée de Jean-Noël, Laurine, Lionel et Gaétan.

Cette semaine de travail nous permet de faire la rencontre de nombreuses personnes qui animent ce territoire : pêcheurs, historiens, chargée de mission du Conservatoire du littoral, maraîcher, éleveur, capitaines et marins (Phares et balises, vedette touristique, SNSM), conservatrice du Patrimoine régional, chasseurs, guides locaux et animatrice nature, gardiens de phare, élus du territoire, auteurs de l’histoire locale et artiste… Sur ce territoire qui peut parfois sembler hostile, mystérieux ou encore sans intérêt, nous y décelons de nouveaux trésors cachés, nourrissant un peu plus notre imaginaire pour ce projet de création hors-norme. 

RÉSIDENCE DE RECHERCHE

PROJET DE CRÉATION L'Homme de l'Estuaire

Fin juillet, Opéra Pagaï était de nouveau en résidence à la Pointe du Médoc, accompagné cette fois par Sylvie Violan directrice du Carré-Colonnes scène nationale. À pied, à vélo, nous avons parcouru les marais, les mattes et les chenaux à la découverte d'espaces naturels et façonnés au fil du temps par l'activité humaine. Au cours de ce temps d'immersion, nous avons également pu commencer à rencontrer certains acteurs et personnes ressources de ce territoire.




Contacts —


6 Rue Rabanis,
33800 Bordeaux

05 57 95 92 81

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.